Lucha Amada 2

VA Lucha Amada n°2

C’est la 2éme édition de cette compil antifa et nous sommes heureux d’y participer avec une bien belle programmation. Quelques explications de l’ékip de Lucha Amada

Pour commander le CD écrire à : info@jumpup.de Envoyez  votre nom entier & adresse de livraison svp. Vous recevrez une facture  avec nos détails de banque (à l’extérieur de l’Allemagne seulement paiement anticipé accepté, désolé). Nous nous chargeons seulement l’affranchissement  – sans adjonction.

La deuxième édition de la compilation « Lucha Amada II – Love music, Hate fascism » arrive ! 38 chansons et plus de 140 minutes de musique contre la montée du racisme en Europe!

Une expérience musicale collective publiée sur le label « Jump Up Records » dont les profits générés seront destinés à soutenir des initiatives anti-fascistes.Comme dans la première compilation sortie en 2011, Lucha Amada II sortira en double cd avec un livret rédigé par le journaliste Bernard Schmid qui explore la situation actuelle en Europe et le retour de l’extrême droite. Il illustre ainsi l’importance de cette compilation.

La Pochette est une création exclusive de l’artiste « Carlos Undergroove aka Dabunker ». Musicalement le style de ce double cd s’oriente principalement vers le Reggae et le Ska, mais approche aussi la Cumbia, le Raggamuffin, le Rap, la Chanson, le Dub, le Punk et le Dubstep. Une compilation internationale avec pas mal de groupes d’Amérique latine et d’Europe du sud.

On peut citer Dubioza Kolektiv de Bosnie-Herzégovine, Ana Tijoux du Chili, Massilia Sound System de Marseille, 99 Posse de Naples, Panteón Rococó de Mexico, Sergent Garcia. Egalement une chanson du rappeur grec Killah P, assassiné en 2013 par un membre du parti néo-fasciste « Golden Dawn », et un cover de Woodie Guthrie par ghetto 84 de « All you fascists bound to lose ». Carmel Zoum et la chanson « Oury Jalloh » (En 2005 Oury Jalloh brûlait vif, les mains et pieds menottés dans sa cellule à Dessau en Allemagne. Il était réfugié de Sierra Leone et avait 21 ans.) Raggabund et sa chanson « Refugee », dédiée à tous les clandestins, critique du racisme d’État et de ses institutions. LaTwal donne une interprétation merveilleuse de la chanson partisane anti-fasciste « Shtil di Nakht ». HK & Les Saltimbanks de Lille avec leur hymne anti-raciste « On lâche rien ». Karne Muerta rock nous livre une grande version de « Armagideon Time » de Willie Williams. Lengualerta de Mexico nous plonge avec son appel « No border / alarma » dans la drum’n’bass. Zompa Family de Perpignan et deux nouvelles chansons inédites dont un hommage à l’anarchiste Buenaventura Durruti. Une version exclusive de Watcha Clan-Klassikers « Quinto regimento », remixée par la légende du dub « Zion Train ». Un cover exclusif de negu gorriak « doberman Bi Beltz » d’Esné Beltza. Enfin une nouvelle chanson de Fermin Muguruza et un morceau de Desechos de Madrid complètent cette compilation dont vous ne vous lasserez pas!

Recherche par Tags : -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *